Hurricans River

///
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 « Une vue imprenable, un silence reposant.

Aller en bas 
AuteurMessage
Anna River

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: « Une vue imprenable, un silence reposant.   Lun 14 Mai - 18:06

Il ne faisait pas bien chaud quand la jeune fille habillée de noir grimpa aux escaliers plutôt raides de la tour centrale. La jeune fille portait une salopette noire en coton avec une poche à la poitrine en soie dans laquelle était glissée son mp 4. Ses converses rouges all star, qui tranchaient sur le noir de ses habits, martelaient doucement et avec un Les écouteurs sur les oreilles, la tête de la jeune fille, couverte de l’éternel chapeau de cow-boy noir, se balançait en rythme de la musique japonaise du groupe Gazette. En ce moment, c’était l’un de ses groupes préféré. La jeune fille s’était frileusement emmitouflée dans une écharpe de soie noire avec des coeurs rouges, la remontant jusqu’à son nez.

Posant enfin sa converse droite sur la dernière marche polie par la pluie, Anna releva la tête, laissant apparaître son nez rougis pas le froid. Ce n’est pas qu’elle soit frileuse mais parfois, elle avait pleins de frissons. S’accoudant à la balustrade, qui à l’origine devait être noire mais était devenue grise, Anna se pencha en avant, admirant en silence, ou plutôt en murmurant la chanson qui passait en ce moment même dans ses oreilles, le morne paysage qui s’étendait à ses pieds. Elle se pencha un peu trop et se sentit doucement basculer. Avec un petit cri de surprise, la jeune fille poussa d’un coup sur ses bras plutôt musclés et se plaqua contre le mur de la tour. Eclatant de rire, Anna se laissa doucement glisser contre la façade grise et décolorée par le temps et les intempéries.

Là, accroupie, la jeune fille continua à rire, ne pouvant pas s’arrêter. Pourquoi rigolait elle me demanderez vous ? A vrai dire, elle ne le savait pas vraiment, c’était nerveux, comme les gens qui ont faillit mourir et qui ensuite, tremble et sont pratiquement mort de rire. Posant sa fine main pâle sur son front avec quelques sueurs froides. Enfouissant son visage dans se mains qui tremblaient légèrement, Anna mit le volume de son mp 4 presque à fond et se laissa doucement aller contre le mur froid qui lui fit du bien. Elle sortit visage de ses mains et ferma lentement les yeux, balançant nochalement sa tête au rythme de la chanson qui avait maintenant envahie sa tête, une chanson de Tokio Hotel, Inh Bin Nich’ Ich …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuck Privles

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: « Une vue imprenable, un silence reposant.   Mer 6 Juin - 16:49

[ Je viens m'incruster si ça ne te gène pas, sinon dis-le moi Wink ]


Anna n'était sans doute pas la seule à écouter de la musique à ce moment-là, Chuck s'était enivré des mélodies de The Servant depuis quelques minutes déjà et bientôt les premières notes de Jack The Ripper retentirent. Le garçon ne pu s'empêcher de souffler quelques paroles. Voilà un bon quart d'heure qu'il marchait, sans savoir où il allait. Son hobbie principal lorsqu'il arrivait dans un nouveau lieu était de se perdre, tout simplement, c'était la meilleure façon qu'il avait trouvé pour dénicher les coins sympas dont peu de personnes connaissaient l'existence. Aussi avait-il prit le premier chemin qui s'engageait à sa portée et le voilà, marchant.

Aujourd'hui encore, il avait revêtit une tenue plutôt flash: tee-shirt vert pomme dont les motifs étaient quelques têtes de mort ou des étoiles, un jean troué à plusieurs endroits, ses habituelles bagues noires enfilées à quatre ou cinq doigts, son bracelet noir portant le nom Simple Plan et sa tignasse taillée en crète (enfin... comme sur l'avatar, donc ce qu'il a habituellement). Mais bon, le reflet dans le miroir ne donnait pas la même chose. Lui, il ne percevait qu'un triste tee-shirt grisé, mais le fait de se douter que le vert impressionnait l'entourage le ravissait suffisament pour ne pas se soucier de ça.

Pour la troisième fois, Chuck empruntait le même chemin, et il s'en rendit enfin compte, aussi bien qu'il changea de direction, arrivant bientôt au bas d'un escalier. Là, il scruta les marches d'un air dubitatif. Se donnerait-il la peine de les gravir ou resterait-il un éternel feignant et il rejoindrait un endroit plus serein? C'est en entendant un cri qu'il cessa toute hésitation. Il arqua un sourcil et fixa le haut de la tour, aucun doute, ça venait de là. Le garçon ne mit pas plus d'une minute pour gagner le haut de l'escalier et découvrir cette jeune fille qui avait manqué de faire le saut de l'ange, elle semblait en rire d'ailleurs, mais Chuck n'étant pas là depuis suffisament longtemps pour comprendre le sens de cette réaction fut plutôt inquiet. On crie et on rit? Est-ce une situation normale lorsqu'on est toute seule?

L'inconnue ne semblait pas l'avoir remarqué, elle s'adossa au mur et accentua le son de son mp4, chose que n'aimait pas Chuck. Lui, il lui suffisait d'une petite mélodie pour en deviner la suite, c'est ainsi d'ailleurs que même avec son casque audio sur les oreilles, il avait entendu l'exclamation d'Anna. Le volume étant à bloc, l'adolescent pu aisément reconnaitre la chanson. Tokio Hotel? Nombre de ses amies adulaient ce groupe, lui, il n'appréciait pas beaucoup. Certes, des allemands avaient réussit à s'initier malgré la difficulté de leur langue, mais bon... Quoi d'exceptionnel? Rammstein aussi était un bon groupe. Enfin, Chuck n'était pas du genre à juger une musique rien qu'en disant qu'il n'aimait pas, aussi il garda le silence un petit moment, respectant le moment privilégié de la durée du morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Une vue imprenable, un silence reposant.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hurricans River :: ( A c a d é m i e . H u r r i c a n s . R i v e r ) :: La Tour Centrale-
Sauter vers: